Le 17 décembre 1903, les frères Wright effectuèrent les premiers vols contrôlés et motorisés de l’histoire de l’aviation, à Kitty Hawk en Caroline du Nord. 112 ans plus tard, samedi 07 Mars 2015 sera peut-être à marquer d’une pierre blanche pour l’aéronautique : le premier tour du monde en avion solaire.

Un projet ambitieux

Rappelons tout d’abord ce qu’est le projet Solar Impulse 2. Nous en avions déjà parlé, (ici et ici), le projet Solar Impulse 2 est un avion ne fonctionnant qu’à l’énergie solaire. Et cet avion n’en est pas à son coup d’essai. Après avoir traversé l’Europe en 2011, les Etats-Unis en 2012, le Maroc en 2013, et Abu d’Abi en 2014, l’avion solaire s’apprête à effectuer son premier tour du monde en en 5 mois et 25 jours de vol soit 35000km à une vitesse moyenne de 50km/h.

Un concentré de nouvelles technologies

Mais revenons sur l’engin en lui-même. Ce monoplace révolutionnaire en fibre de carbone possède une envergure de 72m (supérieure à celle d’un Boeing 747) et un poids inférieur à celui de 3 Twingo (2300 kg).

Image2

Pour pouvoir alimenter en énergie cet avion, un film transparent en polymère dans lequel est incrusté près de 17 000 cellules photovoltaïques a été collé sur les ailes de l’avion et alimentent en énergie renouvelable quatre moteurs électriques de 17,5 chevaux. Le jour, ces cellules photovoltaïques alimentent les batteries au lithium qui permettent à l’avion de voler la nuit et donc d’être quasi-autonome.

Des applications dans d’autres domaines

100 après le premier vol des frères Wright, l’humanité a conçu des avions de ligne pouvant dépasser 2000 km/h (le Concorde) ou des avions avec une capacité de plus de 850 passagers (l’Airbus A380). Peut-être que d’ici 100 ans des avions de cette taille ou atteignant cette vitesse pourront fonctionner à l’énergie solaire.

Aujourd’hui, certaines technologies utilisées dans cet avion pourront servir dans d’autres domaines. C’est le cas du film en polymère. Cette technologie est aujourd’hui testée dans le bâtiment . Demain, nous pourrons acheter ce film transparent et le coller aux murs de sa maison et ainsi s’alimenter directement en énergie solaire.

Toute l’équipe d’Energy Stream souhaite un franc succès au le tour du monde de Solar Impulse 2 ! Rendez-vous dans 5 mois pour le débriefing de cette mission.