Peut-être avez-vous remarqué le nouveau logo d’ERDF (Electricité réseau distribution France)… Quels messages l’entreprise a-t-elle souhaité faire passer à travers ce choix de couleurs, ce nouveau graphisme et cette nouvelle signature ?

Un nouveau logo pour se démarquer d’EDF…

La Commission Européenne avait demandé à ERDF dans une délibération du 23 juin 2015 de marquer son indépendance vis-à-vis de sa maison mère, EDF. En effet, les réseaux de transport et de distribution restent un monopole régulé, malgré l’ouverture du marché. D’après Bruxelles, toute confusion entre le fournisseur d’énergie EDF et le distributeur ERDF est préjudiciable aux fournisseurs d’électrcité en concurrence (E.ON, Engie, etc.). Une confusion bien ancrée dans les esprits,  comme le souligne l’enquête réalisée en avril 2015 par l’institut CSA pour la CRE : 76 % des sondés pensent qu’EDF est chargé de la relève des compteurs, et 43 % attribuent à ERDF un rôle d’exploitant des centrales nucléaires. Sept ans après sa création, la filiale à 100% d’EDF peine donc à marquer son indépendance. Ce nouveau logo est une évolution signicative pour se distinguer.

… mais pas de changement de nom

Les 35 millions de clients reconnaissent les agents ERDF grâce à leur uniforme bleu, marqueur de l’identité de l’entreprise. Le « bleu » historique d’ERDF illustre l’engagement et la mission de service public de l’entreprise dans les territoires. ERDF a choisi de le garder ainsi que son nom. S’ils ont accepté de modifier le logo en abandonnant la petite turbine bleue stylisée identique à la turbine orange d’EDF, les dirigeants de l’entreprise refusent de changer le nom d’ERDF, arguant que cette marque s’est imposée chez les Français.

Marquer le lien avec le territoire et la transition énergétique

Nouveautés les plus marquantes, le style graphique et la couleur verte symbolisent la transition énergétique et numérique. La couleur verte est issue du nouveau compteur électrique communicant Linky qui équipera à terme tous les foyers en France. Cette couleur installe ERDF dans ses nouveaux défis qu’ils soient écologiques ou technologiques : raccordement des énergies renouvelables, arrivée des véhicules électriques, révolution digitale…

« L’électricité en réseau » : cette signature traduit la promesse d’un service public qui ne s’impose pas aux gens, mais qui se construit avec eux : ERDF met le client au cœur de son réseau et lui propose des services plus personnalisés grâce au digital. L’entreprise fait le choix d’innover de façon collaborative en intégrant tous l’écosystème de la distribution d’électricité de demain : filière, élus, universités, startups, clients… Au contact des territoires, ERDF se positionne comme un acteur clé de la dynamique du tissu économique et social.

A travers ces nouveaux choix graphiques, ERDF incarne sa projection vers l’avenir : relever les défis écologiques, numériques et électriques, en collaboration avec l’écosystème de la distribution d’électricité de demain et avec les territoires. Surtout, ce nouveau logo est en rupture avec la proximité graphique existant avec celui de sa maison mère.