Le mondial de l’automobile vient de fermer ses portes et un stand du pavillon 2.1 a particulièrement attiré notre attention : celui de La Poste. L’entreprise a la plus grande flotte automobile de France avec plus de 50 000 voitures et s’est fixée l’objectif de déployer 10 000 voitures électriques d’ici 2015 sur l’ensemble du territoire.
Par ailleurs, le groupe renforce son engagement dans le développement durable à travers ses filiales spécialisées en mobilité durable ou encore avec le projet “Infini Drive“. Devant de tels investissements, nous avons cherché à en savoir plus et vous faisons partager nos trouvailles.

La gamme de véhicules propres déployée par La Poste

La Poste s’apprête à déployer la plus grande flotte de véhicules électriques au monde et se positionne ainsi en opérateur de référence en matière de logistique urbaine responsable. En effet, 10 000 voitures, 10 000 vélos à assistance électriques et plusieurs milliers de quadéos électriques serviront à la collecte et la distribution du courrier par les facteurs d’ici 2015.

2000 Renault Kangoo Z.E avec une autonomie de 50km en conduite postale seront mise en service d’ici la fin 2012. 700 quadéos en remplacement des deux roues moteur avec une autonomie de 25km en conduite intensive (comme en zone piétonne) seront déployés en 2012.

Avec ce projet La Poste souhaite ainsi réduire de 20% ses émissions de CO2 par foyer desservi et améliorer les conditions de travail des facteurs grâce à l’absence de bruit des véhicules et leur maniabilité en centre-ville. Par ailleurs, tous ces véhicules porteront le nouveau leitmotiv du groupe : “+ proche, + vert” grâce à l’impact de ses actions sur les émissions de CO2 et les nuisances sonores en ville.


La voiture électrique de la Poste arrive dans… par France3Haute-Normandie

La Poste, spécialiste de la mobilité responsable

Pour capitaliser sur son savoir-faire en matière de mobilité verte, La Poste a créé deux filiales : MOBIGREEN dédiée à la promotion et la formation à l’éco-conduite auprès des acteurs concernés (collectivité locales, gestionnaires de flottes, entreprises, …) et GREENOVIA dédiée au conseil en ingénierie et développement de flottes de véhicules innovants et décarbonés.

L’éco-conduite sur les voitures thermiques permet à La Poste d’économiser 5 millions de litres de carburant par an et de réduire leurs émissions de CO2 de près de 10 000 tonnes. Pour les voitures électriques, les chiffres sont moins impressionnants mais les 10 000 conducteurs formés apprendront à optimiser l’autonomie de leur voiture.

Nous sommes tentés de nous demander ” à quand l’éco-conduite pour tous?” avec de tels résultats annoncés pour seulement 50 000 voitures.

Infini Drive, les énergies mises en commun au service du développement des véhicules électriques

Le projet Infini Drive porté par la Poste et ERDF a pour but de concevoir un dispositif “standard” de recharge des nouvelles flottes de véhicules électriques des entreprises et des collectivités locales. L’objectif d’Infini Drive est de favoriser le développement des véhicules électriques en évitant les pics de consommation coûteux en CO2 et en facilitant la recharge de manière “industrielle”.

La Poste apporte donc son savoir-faire en gestion durable des flottes automobiles et ERDF, sa connaissance des réseaux de distribution d’électricité et son accès au pôle R&D d’EDF. Le projet favorise également les partenariats public-privé avec la collaboration des 3 laboratoires universitaires ou encore le financement de l’ADEME à hauteur de 3,5 millions d’euros (coûts du projet : 9,1 Millions d’euros).
Avec des milliers de véhicules électriques chacun, ERDF et de La Poste seront les premiers lieux d’expérimentation notamment sur des sites présentant des caractéristiques différentes comme Grenoble, Nantes, Nice et Paris.

Avec une prévision de 2 millions de véhicules électriques en circulation en France en 2020, La Poste conserve et renforce son statut d’entreprise de service public innovante grâce à son investissement dans le développement des véhicules électriques à tous les niveaux en plus d’être l’employeur de notre facteur préféré.