Vendredi 13 septembre, dans un communiqué de presse, EDF a annoncé avoir inauguré le premier démonstrateur européen dédié aux smart grids : Concept Grid. Basé en Seine-et-Marne, sur le site R&D des Renardières, ce laboratoire a pour vocation d’accompagner l’évolution des réseaux électriques vers “l’ère intelligente”. Présentation.

S’étendant sur 3 hectares, Concept Grid est un laboratoire réseau unique en Europe. Avec 5 maisons témoins hébergeant des équipements domestiques des plus classiques au plus smart (appareils électroménagers pilotables à distance, compteurs intelligents, pompes à chaleur réversibles, bornes de recharge pour véhicules électriques), le démonstrateur permet de mener des tests grandeur nature, dans des conditions d’exploitation représentatives :

  • Impact de la recharge des véhicules électriques sur le réseau ;
  • Intégration des sources d’énergies renouvelables (photovoltaïque et éolien notamment) ;
  • Mise en oeuvre de démarches d’effacement ;
  • Expérimentation de solutions de stockage d’électricité ;
  • Étude de la résistance des réseaux en situation perturbée.

Relié par 7 km de lignes basse tension, et 3 km de réseau moyenne tension, ce micro-quartier intelligent est au coeur d’un réseau de distribution complet, pouvant être virtuellement prolongé par 120 km de lignes moyenne tension supplémentaires.

Concept Grid, un laboratoire réseau unique en Europe - Copyright EDF

Concept Grid, un laboratoire réseau unique en Europe – Copyright EDF

Doté d’un budget de 10 millions d’euros, Concept Grid est la preuve que l’évolution des réseaux est une préoccupation majeure de l’électricien français, et par extension des pouvoirs publics. Rappelons en effet que les smart grids constituent l’un des leviers privilégiés par les États membres de l’Union européenne – et notamment la France – pour respecter les engagements pris dans le cadre du paquet Énergie Climat adopté en 20081 : 20% d’énergies renouvelables, d’économie d’énergie et de réduction des gaz à effet de serre à horizon 2020.

Devenir un laboratoire de référence pour les études et les expérimentations relatives aux réseaux de distribution du futur” : le ton est donné, l’ambition posée. Concept Grid doit ainsi constituer une nouvelle étape vers les smart grids. Et pour les plus superstitieux d’entre nous, gageons donc que le vendredi 13 septembre 2013, sera, avec un peu de recul, considéré comme un jour faste pour le Smart.

1 L’objectif dit des “3X20”. A noter que la France a fixé la barre plus haut, avec pour objectif 23% d’énergies renouvelables dans sa consommation finale brute d’énergie.