Solucom
Le blog Energie des consultants Wavestone

Smart City, une formidable opportunité à notre portée [Cartographie]

La Smart City représente le futur de notre société et de l’organisation de nos villes. Ce nouveau modèle d’organisation des villes vient considérablement améliorer nos conditions de vie, la gestion de nos ressources et enfin garantir la durabilité de notre modèle sociétal.

.

La Smart City est multiforme et il n’existera pas un modèle unique en pratique. Néanmoins, de grandes thématiques sont identifiables et seront partagées par l’ensemble de ces « nouvelles villes ».

Cette cartographie prend le parti de développer une approche centrée sur le secteur de l’énergie, du développement durable et du digital-data qui représentent un pan majeur de nos futures villes : la « New energy ». Par ailleurs, n’hésitez pas à réagir et à nous faire part de vos critères de la Smart City en commentaire de cet article.

Smart city, les clés pour comprendre

La ville intelligente s’appuie sur des infrastructures (eau, électricité, gaz, transports, services d’urgence, services publics, bâtiments, etc.) communicantes et durables. Les NTIC (domotique, capteurs et compteurs intelligents, supports numériques, dispositifs d’information, etc.) sont au cœur de la Smart City.

L’objectif est véritablement de créer un nouveau système performant et interconnecté dans tous les domaines de la ville (transport, énergie, culture, gouvernance etc.). La durabilité et l’accroissement du bien-être sont des fondements forts de cette nouvelle forme. Aussi, la Smart City répond à des enjeux majeurs que sont :

  • Les irritants de la ville actuelle (pollution, circulation, surconsommation etc.)
  • L’urbanisation massive de notre société
  • La gestion optimale des ressources (limitées)
  • La précarité de notre modèle

La Smart City se définit au travers de 7 grands critères smart (*D’après une étude de la Commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie du parlement européen, Mai 2014) :

Critères de la Smart City

Ces grands critères pouvant eux-mêmes être déclinés en plusieurs caractéristiques présentées dans cette cartographie.

La Smart City est faite pour nous

Les villes doivent investir pour transformer notre environnement urbain et favoriser le retour de la nature dans le quotidien des citoyens. Nous parlons ici de développement du smart par la technologie mais également par l’humain.

La Smart City n’est pas un poste de coûts mais bien un investissement rentable pour les villes, les collectivités, les entreprises et les citoyens. Le bénéfice escompté est d’autant plus fort qu’il est à la fois qualitatif et quantitatif.

D’une part, qualitatif avec :

  • Un accroissement du bien vivre dans la ville et donc une augmentation de la satisfaction des habitants (pouvant d’ailleurs conduire à une augmentation significative de la productivité dans le travail)
  • L’émergence de nouveaux services
  • Une pérennisation de notre modèle sociétal via la durabilité de nos villes

D’autre part, quantitatif avec :

  • Une plus grande attractivité des territoires et une augmentation de la valeur des villes pour les entreprises et les citoyens
  • Une optimisation des services de maintenance et de l’entretien des villes permettant des économies et une meilleure gestion
  • Un gain véritable pour le système de santé. Une amélioration des conditions de vie (moins de pollution, moins de stress etc.) entrainerait une baisse notable des frais de santé

Enfin, la Smart City représente un idéal moderne de démocratie et de respect de l’environnement dont l’objectif est de bien vivre. Nous devons engager une véritable stratégie de développement pour la Smart City en y intégrant dès maintenant l’ensemble des parties prenantes pour ensuite en définir les déclinaisons opérationnelles.

D’aucuns diront que la Smart City est liberticide ou fait remonter de nombreux problèmes notamment en matière de respect de la vie privée, de cyber attaque etc.

Nous pouvons approcher ces sujets sous un angle différent qui est celui du challenge. La Smart City fait émerger de nouvelles questions en lien avec les avancées majeures qu’elle propose. Ces questions sont légitimes et doivent être traitées de concert avec l’ensemble des citoyens et experts. Il est de notre responsabilité de faire évoluer le système et notre environnement pour favoriser la création de cette nouvelle valeur qu’est la Smart City.

Vous pouvez dès à présent parcourir nos analyses des initiatives smart des villes suivantes :

Smart City - Lecoutre - Energystream

 

Vous pouvez également consulter l’infographie détaillant les types d’initiatives smart de chacun des critères en cliquant ici : Cartographie détaillée de la Smart City.

Par ailleurs, afin de faciliter la lecture de l’infographie, retrouvez ci-dessous notre vision des 4 grands critères de la Smart City.

Environnement Smart

Du point de vue de l’environnement, 3 grandes thématiques se dégagent et apparaissent comme indissociables du développement de la Smart City :

  • La sobriété des comportements citoyens en matière de consommation
  • Un environnement énergétique centré sur les Énergies Renouvelables (EnR)
  • Une démarche d’urbanisme vert

Ces 3 axes sont au cœur de la réponse que la Smart City doit apporter pour garantir la durabilité de son modèle.

Le bien-être sanitaire des citoyens de la Smart City ne pourra passer que par une révision de notre modèle de production d’énergie et d’urbanisme. La Smart City s’intègre dans un environnement vert fort en favorisant le développement des initiatives vertes vecteurs de mieux vivre et d’amélioration de la santé. Le renouveau de notre modèle énergétique vient réduire drastiquement l’émission de polluants et donc améliore les conditions de vie. Les nouvelles technologies seront à cet égard un véritable levier pour faciliter cette transition en portant l’intelligence au cœur de l’ensemble des secteurs.

Mobilité Smart

La mobilité, principal facteur de tension dans les villes et d’émission de matières polluantes, fait l’objet d’une attention toute particulière au sein de la Smart City.

Le développement des moyens de transport “propres”, faiblement émetteurs ou non émetteurs de polluants, contribue fortement à l’amélioration de la qualité de vie au sein de la Smart City. (Ce développement étant lui-même lié à celui des énergies propres).

La multi-modalité de bout en bout (sans couture) vient ensuite simplifier le parcours des citoyens en proposant des itinéraires et des liaisons totalement intégrées via une digitalisation des titres de transport et la mise en place de hub multimodaux.

Sécurité et protection

La sécurité des personnes et des données est devenue un enjeu mais surtout un véritable challenge pour la Smart City. La Smart City sera sûre ou ne sera pas.

Afin que les citoyens adoptent les usages de la Smart City, ils devront consentir à donner accès à leurs données personnelles (déplacements, images etc). En effet, l’un des fondements de la Smart City est de pouvoir collecter et connecter un maximum de données afin de pouvoir les recouper et interagir avec son environnement pour l’optimiser et l’améliorer en temps réel.

La Smart City doit donc pourvoir garantir une utilisation respectueuse des données générées par les usagers dans le cadre du respect de la vie privée.

L’anonymisation de certaines informations personnelles nécessaires au bon fonctionnement de la Smart City doit également être sécurisée.

L’ensemble de ces mesures favoriseront la confiance des citoyens et éviteront notamment :

  • Le piratage (pouvant conduire à de la fraude, du chantage etc.)
  • L’utilisation commerciale de données privées
  • Les atteintes à la réputation
  • Le vol de propriété intellectuelle

Gouvernance Smart

La gouvernance est au cœur du dispositif de la Smart City.

L’ensemble des moyens mis en œuvre doit faire l’objet d’une coordination transverse au niveau, à minima de la ville, et à fortiori de la région, afin de garantir la cohérence des évolutions entreprises.

Une véritable stratégie globale smart doit être construite en intégrant l’ensemble des acteurs de la Smart City (Collectivités, Entreprises, Mouvements de la société civile, Citoyens).

La prise de décision collégiale doit être la règle dans une Smart City, l’intelligence collective étant un levier de participation et de partage des valeurs de la Smart City. Les nouveaux moyens digitaux sont à cet égard des leviers forts pour favoriser cette participation et simplifier les processus existants.

La transparence des instances et des décisions doit être une des valeurs profondes de ce nouveau modèle sociétal dans un souci de respect des citoyens et afin d’ancrer la confiance en ce nouveau modèle plus proche et à l’écoute des besoins.

Be Sociable, Share!

Tags :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil | Mentions Légales | Contact | A propos du blog | Wavestone-advisors.com